En mode hydravion

Samedi 20 juin, manifestation Faites du sport au bassin de Millocheau.

Pour cette année 2015, le bassin de Millocheau accueillait les clubs sportifs saumurois. Le CMRS était donc présent avec 3 modèles d’hydravion qui ont pu évoluer au dessus du plan d’eau.  Les autres modèles sont restés  en présentation sur les tables.

Merci au service des sports de la ville de Saumur pour cette belle organisation sportive.

Photos à venir

 

Yann

La FFAM réagit au projet de loi liberticide pour l’aéromodélisme

Courrier de la FFAM  du 18 juin 2015:

Mesdames, Messieurs les présidents de CRAM, CDAM et clubs,

La FFAM a été sollicitée pour avis par la DGAC le 6 juin sur un projet d’arrêté visant à remplacer l’arrêté de 2012 relatif à l’utilisation de l’espace aérien par les aéronefs sans personne à bord (aéronefs télépilotés). Il nous a été demandé de formuler nos remarques avant la mise en consultation publique de cet arrêté.

L’information qui s’est trouvée reprise par un certain nombre de forums et sur les réseaux sociaux génère bon nombre d’échanges et de réactions avec des propos visant parfois la FFAM.

Le président de la FFAM a répondu ce soir à la DGAC en indiquant les points qui nous semblaient problématiques et en demandant la tenue d’une réunion d’explication avant le lancement de la consultation publique. Il a également fait valoir dans a réponse à la DGAC qu’il était important que les règles soient comprises et applicables afin d’espérer qu’elles soient respectées.

Nous vous invitons à pousser cette information à vos licenciés afin que l’effervescence se calme et de laisser la FFAM faire son travail sereinement. Nous vous rappelons que les discussions constructives que nous avons eues avec la DGAC pour faire évoluer la règlementation ont toujours porté leur fruit dans l’intérêt général de l’aéromodélisme et de la totalité de ses pratiquants.

J’en profite également pour rappeler que la FFAM s’est positionnée clairement par décision du comité directeur pour soutenir l’ensemble des pratiques relatives aux aéronefs télépilotés utilisées à des fins de loisir et de compétition. Cela inclut les drones (multi-rotors ou autres) qui ne sont au sens de la règlementation rien d’autre que des aéromodèles ldès lors qu’ils sont utilisés dans un cadre loisir ou compétition.

Nous constatons que bon nombre d’aéromodélistes de longue date s’intéressent déjà à ces nouvellespratiques comme le FPV Racing.

Ils convient donc que chaque dirigeant de club s’interroge positivement sur l’intégration de ces pratiques dans son club (cf. éditorial du dernier numéro d’Aéromodèles qui vient d’être diffusé).

Je vous remercie d’avance.

Laurent Henry
Vice président FFAMFFAM

Remorquage avec quadrirotors 350QX

Comment faire un remorquage lorsqu’on est tout seul ? On n’arrête pas le progrès.

Matériel :

  • 1 planeur
  • 1 quadri avec GPS et fonction RTH (return to home)
  • deux radiocommandes

remorquageAu premier plan le planeur  (un Libelle) relié à son remorqueur (350QX). Les arceaux oranges sont les portes d’un parcours de vol en immersion.

 

Vidéo à venir après montage

 

Le tableau de fréquences est mort, vive le tableau de fréquences

La club USB du moustachu
La clef usb du moustachu
J'ai perdu mon accent sur mon e
J’ai perdu mon accent sur mon e

Les radiocommandes 2.4ghz ont rendu obsolètes les tableaux de fréquences plantés sur les terrains d’aéromodélisme.  Avant de voler il fallait les consulter pour trouver une fréquence libre, apposer son épingle à linge et ensuite allumer sa radio. Bref c’était le passé, aujourd’hui plus besoin de se soucier qui occupe une fréquence avant d’allumer sa radio, l’électronique gère tout. Oui mais,…

…maintenant, le vol en immersion  a remis au goût du jour le tableau de fréquences des canaux vidéo, sinon plus d’images dans les lunettes, ou celles de son copain  de vol.

IMG_20150613_184437

 

 

 

 

Yann